vitamines.fr
Les nutriments essentiels à notre santé

Vitamines antioxydantes

Comme vous le savez, la majorité des vitamines jouent un rôle de cofacteurs ou de précurseurs métaboliques dans un nombre infini de processus organiques, touchant l'ensemble des fonctions de l'organisme : digestion et assimilation des nutriments, libération d'énergie, métabolisme hormonal et des neuromédiateurs, anabolisme musculaire, vision normale, bien-être, vitalité, dynamisme et d'autres encore...

Vous le savez également, trois vitamines ont également un rôle d'antioxydant, en plus de leurs fonctions habituelles au sein de l'organisme. Il s'agit des vitamines A, E et C. Le terme même d'antioxydant réfère à la capacité d'une molécule quelconque (elles sont plusieurs centaines dans la nature), d'un minéral ou d'un vitamine à contrer les effets néfastes des radicaux libres, des molécules résultant de plusieurs processus chimiques (déchets métaboliques, pollution, cigarette, colorants chimiques...). Les composants antioxydants présents dans notre organisme permettent de neutraliser les effets des radicaux libres au niveau cellulaire ou intracellulaire. De même, une activité sportive soutenue et intense peut augmenter la présence des radicaux libres et nécessiter des apports plus importants en antioxydants.

La vitamine A est dotée de capacités antioxydantes

La vitamine A, ou rétinol, est dotée d'un potentiel antioxydant au niveau cellulaire. Présente dans le beurre et certains aliments (huiles, foie, jaune d'oeuf...), la vitamine A se présente également sous la forme de provitamines A appelés alpha, bêta ou gamma carotène possédant eux aussi un potentiel antioxydant certain. On retrouve une forte concentration de provitamines A (surtout le bêta carotène) dans les fruits et les légumes frais. Le rôle de ces antioxydants est de bloquer les réactions oxydatives au niveau de la membrane des cellules et donc, de garantir leur intégrité.

Si un excès de vitamine A est particulièrement néfaste à notre santé, les provitamines A (carotènes) sont beaucoup mieux tolérés par l'organisme où un surdosage n'est pas à craindre. A l'opposé, un manque de vitamine A peut causer de graves problèmes de vue pouvant aller jusqu'à la cécité. Soluble dans les graisses, notre organisme pourra donc se constituer des réserves de vitamine A même s'il est fortement conseillé d'en apporter à notre corps de manière quotidienne.

La vitamine C, l'antioxydant majeur de notre alimentation

La vitamine C est l'antioxydant naturel le plus connu par tout un chacun, même si l'acide ascorbique (ou sous forme d'ascorbate) a bien d'autres rôles que de servir d'antioxydant uniquement. Si les AJR en vitamine C ont été récemment revus à la hausse, le taux de 90 mg par jour pour un adulte reste cependant ridicule et sujet à polémique. L'être humain ne fabrique pas de vitamine C et se retrouve donc tributaire de ses apports alimentaires. Comme le prix Nobel Linus Pauling l'avait mis en évidence, une quantité bien plus importante de vitamine C peut être consommée par jour, sans craindre un quelconque effet néfaste pour l'organisme, les excès de vitamine C étant éliminés par les reins.

En tant qu'antioxydant, la vitamine C piège les radicaux libres pour les neutraliser avant qu'ils ne produisent leurs effets néfastes sur nos cellules. Présente pratiquement partout dans l'organisme, la vitamine C fait partie de nos premières défenses contre les radicaux libres. Facilement absorbée et retrouvée dans un grand nombre de fruits frais et de légumes, la vitamine C est présente en grande quantité dans les kiwis, les poivrons, le cassis, le chou, les goyaves et bien d'autres aliments.

La vitamine E renforce nos défenses antioxydantes

Connue pour son potentiel antioxydant élevé, la vitamine E est généralement retrouvée sous deux formes, les tocophérols et les tocotriénols, cette dernière variété étant plus rare. Présente en tandem avec les acides gras essentiels, la vitamine E est retrouvée dans la plupart des huiles végétales en quantité appréciable. Dans l'organisme, elles est à la fois antioxydante au niveau des membranes cellulaires mais elle permet aussi à la vitamine C qui aurait perdu sa capacité antioxydante de la retrouver par échanges moléculaires. Généralement retrouvé sous forme de tocophérols, les tocotriénols ont un potentiel antioxydant un peu plus élevé mais leur présence est rare dans notre alimentation.

Pour aller plus loin...